Le charançon est particulièrement actif entre le mois de mai et le mois de septembre. Il s’attaque aux jeunes plants, aux tiges, aux graines et aux feuilles de beaucoup de végétaux, comme le noisetier ou le cyclamen.

 

 

 

 

Symptômes :

Habituellement, le charançon se trouve au bout des jeunes pousses de feuilles sur les arbustes ou les plantes vivaces. Il aime se nourrir des feuilles mais aussi des fleurs.

Prévention :

La meilleure prévention est d’observer attentivement et régulièrement les plantes, comme les arbustes, les plantes vivaces ou les légumes. Cette prévention permet de réagir rapidement et efficacement.

Lutte bio :

Pour les capturer, prévoyez des pièges à phéromones.